nourritures de poésie terrestre

 

ENREGISTREMENTS SONORES

LECTURES NOCTURNES ET MATINALES

VIDEO-POEMES

DANSE DANS LA NATURE

VOYAGE DU PETIT POUCET POETIQUE

 

En juillet 2008, les membres de la Cie entreprennent un voyage dans la zone au sud-ouest de l’Ardèche en préparation de leur création, Un train d’ondes courtes.
A travers le paysage, ils cherchent des nourritures silencieuses. Rencontrent la "peauésie" de l’espace dans la vie interne et physique des éléments naturels.Ils dialoguent par leur corps et leur imaginaire, avec la population subtile de sons, présences, textures, images et ambiances qui peuplent la
nature.

 

Des phrases jaillissent et sont écrites sur les supports rencontrés tout au long de la marche : bois, pierre, arbre, terre, eau, détritus. Eléments qui deviennent de nouveaux partenaires aux deux danseuses.

 

Ce type de travail est considéré par la Cie comme un travail au fondement de leur démarche artistique : un travail de « nourriture».

 

Il s’agit de devenir «poreux», d’affiner l’écoute et s’ouvrir à plusieurs correspondances.

 

Un exercice de l’ imagination poétique